La classe moyenne menacée de pauvreté: une question hors de propos? – La Casa Luna

La classe moyenne menacée de pauvreté: une question hors de propos?

  • Bastienne Joerchel, Directrice Centre social protestant, Vaud. dr

Bastienne Joerchel, Directrice Centre social protestant, Vaud. drNe pas pouvoir faire face à une facture subite de CHF 2’500.-, voici ce que vit 19% de la population en Suisse. Le moindre coup dur, un accident, un décès, un divorce, une perte d’emploi et c’est la dégringolade. C’est ce que le Centre Social Protestant observe de plus en plus dans son travail d’aide sur le terrain auprès de la population et qui corrobore les conclusions d’un rapport publié par l’Office fédéral des statistiques fin 2016: la classe moyenne inférieure, celle qui touche un revenu brut mensuel minimum compris entre CHF 4’000.- pour une personne seule et CHF 8’300.- pour une famille avec deux enfants, peut à tout moment basculer dans la pauvreté. La classe moyenne a longtemps été considérée comme un groupe de population plutôt homogène avec un revenu stable, à l’abri du besoin et des difficultés, bon contribuable et peu contestataire. Aujourd’hui la donne a changé: la grande vulnérabilité de la partie inférieure de cette classe dite moyenne éclate au grand jour. Et le filet social ne prévoit pas beaucoup d’aide à ces hommes et ces femmes qui travaillent dur – souvent les deux parents sont en emploi – mais qui vivent au quotidien sur le fil du rasoir.
Avec sa campagne «Fin de l’histoire? À vous de voir», le CSP tire la sonnette d’alarme: un appel au public mais aussi aux autorités pour que celles-ci n’oublient pas cette population fragilisée. Le CSP réclame depuis longtemps des mesures ciblées comme, par exemple, la prise en compte des impôts dans le calcul du minimum vital lors de situations d’endettement, l’interdiction de poursuivre les jeunes adultes pour des dettes contractées par leurs parents en matière d’assurance maladie, ou encore l’interdiction de la publicité pour les petits crédits. Il serait temps que celles-ci se concrétisent avant que le fossé entre riches et pauvres ne se creuse davantage.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*